"Ceci n'est pas une rose"

Ne me collez pas d'étiquettes

Nuage numérique et blog neutre en carbone 3 juin 2012

Cela fait déjà plusieurs mois que j’avais « entendu parler » ( en fait lu sur des blogs ) de l’initiative du blog neutre en carbone. Et puis j’avais laissé ça dans un coin de ma tête pour plus tard.

Mais la semaine dernière, alors que je préparais des activités écologiques pour mes élèves, je suis tombée une série de petits films animés fort sympathiques, très bien faits, l’idéal pour utiliser en classe mais pas seulement. Ils s’agit des Energivores : 9 vidéos de 1min30 à regarder directement sur leur site ou à télécharger gratuitement.  Rien de bien neuf pour quiconque s’intéresse un tout petit à l’environnement. Sauf l’épisode « Les Connectés ». Tous comme ses personnages ( un portable, une tablette et un modem ), je croyais naïvement que le numérique était immatériel et qu’il constituait une avancée écologique de première importance en remplaçant pas mal de livres ou en évitant des transports. Mais que nenni : j’ai appris que le stockage des données internet ( et oui, tout ce qu’on met sur internet se stocke sur des disques durs géants, dans des salles immenses, climatisées en permanence pour éviter la surchauffe ) émettait déjà autant de gaz à effet de serre que l’ensemble du trafic aérien mondial. Gloups !

Du coup, le petit carré de mon cerveau où était stocké l’information sur le blog neutre en carbone s’est mis à clignoter pour me rappeler de m’y mettre, enfin !

 

Comment rendre son blog neutre en carbone avec Bonial ?

C’est très simple, il suffit de se rendre sur la page « Je veux participer » du site Bonial.fr et de copier la petite étiquette « Mon blog est neutre en carbone » de la couleur de votre choix pour l’intégrer sur votre blog ou site. Ensuite, vous faites un petit article informant sur la démarche ( comme celui que vous lisez ) et vous envoyez un mail à Bonial pour qu’ils plantent un arbre en Bretagne. Ce dernier, par sa photosynthèse ( il absorbera 5kg de CO2/an), va compenser les émissions en carbone causées par votre blog ( estimées à 3,6kg de CO2/an ). C’est pas génial ?

Attention, ça ne compensera pas toutes les vidéos, photos, fichier inutiles que vous charger sur la toile, ni les heures que vous passez à surfer… D’ailleurs, je chercher une solution pour tout ça, si vous en avez une, je suis preneuse !

Publicités
 

Home, de Yann Arthus-Bertrand 3 janvier 2012

Filed under: A voir, à lire, à écouter — Lilou @ 16:13
Tags: , ,

Un film excellent, que tout le monde devrait voir. Je vais d’ailleurs essayer de le passer aux élèves de l’école où j’enseigne. Pour ceux qui préfère l’anglais ou l’arabe, il existe aussi dans ces langues, cherchez sur Youtube.

Pas de dramatisation à outrance, beaucoup de poésie non seulement dans les images, qui sont époustouflantes, mais aussi dans les expressions utilisées comme les « poches de soleil » pour parler des nappes de pétrole.

Finalement, c’est un film qui explique bien la relation de l’homme avec la Terre et ses autres habitants. Il met beaucoup l’accent sur l’humain et c’est important parce que lorsque l’on parle aux gens des ours sur la banquise ou des oiseaux qui ne trouvent plus de poissons, ça les touche sur le moment et puis ils oublient. Mais là, c’est d’eux qu’on leur parle.

En tout cas, j’ai vraiment adoré. Rien de spécial à rajouter, si ce n’est que c’est vraiment une des causes pour laquelle je suis végétalienne, j’ai besoin de ce contact à la nature que nous avons perdu. Ça a commencé pour moi en arrêtant de consommer des produits animaux, mais je ne veux pas m’arrêter là. C’est toute la société de consommation que je conteste. Je voudrais faire plus de choses par moi-même. Je fais déjà mon lait végétal, je suis super contente ! Je voudrais aussi arrêter de consommer quoi que ce soit impliquant un travail déshumanisé. Alors, là, c’est dur ! Je creuse tout ça et j’en ferai un article à lui tout seul. Peut-être plusieurs car le sujet est vaste.

Qui d’entre vous a vu le film ? Qu’en avez-vous pensé ?