"Ceci n'est pas une rose"

Ne me collez pas d'étiquettes

Blanc bonnet, bonnet blanc ? 15 mars 2012

Filed under: Café philo — Lilou @ 22:06
Tags:

Depuis qu’en 1969 Duclos nous a ressorti de derrière les fagots cette expression, on ne lit et n’entend plus qu’elle aux abords d’une élection présidentielle – seulement celle-là, parce que pour les autres élections on n’entend rien, c’est bien simple.

Il faut dire que lorsqu’on compare le ressenti de la population selon les alternances politiques, effectivement ça ne semble pas changer grand-chose. Personnellement, je suis convaincue que, en dehors de quelques divergences sur des sujets finalement bien marginaux par rapport à ce qui relève vraiment de l’autorité du Président de la République mais que les candidats médiatisent au maximum, que sur le fond les candidats qui ont des chances de gagner ne font aucune différence.

En 2007, j’avais voté Bayrou, croyant à une « 3ème voie ». Mais en entendant ce genre de discours … je me dis que lui aussi c’est un bonnet blanc.

Du coup, j’allais me résigner à voter blanc quand, par hasard, je tombe sur un article de Libé qui m’intrigue : globalement l’article le tourne en dérision, mais le journaliste a l’honnêteté intellectuelle de mettre des vidéos du candidat dans lesquelles il se défend. Et ces vidéos me plaisent. Je décide donc d’aller sur le site de Jacques Cheminade.  Et là, je trouve des propositions qui me parlent

  • abrogation de la loi 1973 qui interdit à l’Etat d’emprunter auprès de la banque nationale
  • séparation totale des banques de crédits et dépôts des banques d’affaires afin que ces dernières ne soient pas renflouées constamment et illégitimement

C’est ce qu’aucun autre candidat n’ose ( ne veut ? ) proposer, le vrai remède à la crise ( cf. la vidéo que j’ai mise dans l’article Remettre en question la démocratie ).

Ensuite, on trouve un programme hyper complet. Peut-être trop, on pourrait se dire que plus il fait de promesses et moins il en tiendra. C’est certainement vrai. Mais ce que j’apprécie c’est que lorsqu’il est invité il se concentre sur les mesures économiques, sans chercher à faire de la surenchère comme nos amis Bonnet Blanc et Blanc Bonnet.

Et puis, juste quand je m’étais dit que j’avais trouvé où irait mon vote, je vois un article du Monde annonçant la possible candidature d’un autre illustre inconnu : François Amanrich. Ce monsieur est le représentant du Mouvement clérocratique de France. Au contraire du programme de Jacques Cheminade, le programme d’Amanrich est très court, il se résume d’ailleurs en un seul point : changer de régime politique.

Oui, quand les bonnets blancs nous parlent de passer à une VIème République, les clérocrates veulent la fin de la démocratie pour passer à un système qui serait mieux selon eux ( et j’avoue être très tentée par cette idée ) : la clérocratie ( vous l’aviez bien compris ). C’est un système de démocratie participative, avec des dirigeants choisis au tirage au sort après avoir passé 3 filtres d’élection. L’idée c’est de choisir, à bulletin secret, plusieurs citoyens ( 20 pour 3000 selon le MCF ) qui seraient jugés « éclairés » et de confiance, qui eux-mêmes en choisiraient un nombre plus restreint parmi eux et parmi ces derniers on tirerait au sort les résponsables. Bref, je suis pas très claire, ils vous l’expliquent mieux par ici. C’est là encore ce dont il était question dans la vidéo de Remettre en question la démocratie.

Finalement, on se retrouve avec au moins deux candidats ( enfin, le Amanrich n’est pas encore candidat, on ne sait jamais ) qui ne peuvent pas être qualifiés de bonnets blancs. En revanche, on peut les qualifier de « petits candidats » et on peut donc se poser la question de l’utilité de voter pour ces « petits » quand d’autres « grands » menaçants risqueraient de passer au 2nd tour… Selon moi, tout l’intérêt de l’élection est de permettre le débat et, à défaut de laisser le peuple s’exprimer, le laisser choisir ceux qui expriment le mieux son opinion. Hors de question pour moi de donner ma voix à un « grand » candidat alors qu’ils n’expriment pas du tout ce que je pense. De toutes façons, pour moi, Hollande, Sarkozy ou même Le Pen élu ça ne changera pas grand-chose à ma vie. Un peu plus dur pour mon mari d’obtenir un visa… Arf, de toutes façons si c’est Le Pen qui dirige et que les gens sont contents, pas sûr qu’on ait vraiment envie de se ramener… Alors oui, pour moi ça a tout son sens de voter pour un « petit » candidat ( les guillemets sont là pour éviter toute confusion avec le petit Nicolas ).

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s