"Ceci n'est pas une rose"

Ne me collez pas d'étiquettes

Mon deuxième panier bio, ou que faire des fines herbes ? 25 février 2012

Filed under: Cuisine,Vie pratique — Lilou @ 11:44
Tags: , ,

J’ai donc reçu mon deuxième panier bio mercredi dernier. J’en ai pris un gros, à 100LE et j’avoue qu’en l’ouvrant j’ai d’abord été déçu car ça me semblait plus maigre ( beaucoup de salades ) que le premier :

  • 2 barquettes d’endives
  • 1 barquette de tomates ( 4 petites vertes et 4 rouges moyennes )
  • 4 fenouils de taille moyenne
  • 1 chicorée trévise
  • 2 batavias rouges
  • 1 salade feuilles de chêne
  • 1 laitue
  • 1 sachet de menthe ( environ 125 gr )
  • 1 sachet de persil frisé ( même poids que la menthe )
  • 1 botte d’asperges vertes
  • 1 sachet de blettes multicolores ( environ 300gr )
  • 1 sachet de séneçon à feuille de roquette ( ou du moins, c’est ce qu’on m’a dit… J’attends la confirmation )
  • 1 botte de romarin

 

Finalement, j’ai réalisé que c’était déjà beaucoup ! Mais j’avais un double problème : les salades, il faut les manger vite avant qu’elles ne flétrissent et les fines herbes vont elles aussi se flétrir sauf que c’est beaucoup plus difficile à écouler !!

Pour les salades, j’en ai fait plein :

  • Feuilles de chêne + tomate + boulgour + pois chiche + menthe + persil + graine de sésame
  • Batavia + séneçon + concombre + cornichons + fenouil râpé + vinaigrette à l’ail et au persil + graines de sésame
  • Batavia + feuille de chêne + graines de courges + blé + menthe + persil

Et ce n’est pas fini !!

Restait la question à 100LE : que faire pour profiter de la menthe et du persil avant qu’ils ne flétrissent ? Et quid du romarin, que je n’ai jamais utilisé !? Heureusement, j’ai trouvé la solution à tous ces questionnements existentiels et, dans ma grande générosité, je la partage avec vous.

Le romarin. C’est le plus facile : il suffit de le faire pendre la tête en bas dans votre cuisine, dans un coin sans soleil. Quand vous en avez besoin, vous vous servez et quand il est bien sec ( au bout de 3 semaines ) vous pouvez le mettre dans un bocal à parois opaques ( pour éviter l’oxydation ).

 

Le persil. J’ai trouvé sur Passeport Santé une idée géniale : la base ail/persil. On enlève les queues du persil, puis on le lave. On le mixe avec trois gousses d’ail, on met la mixture dans un bocal et on recouvre d’huile d’olive. Pour les vinaigrettes vous mettez une cuillère de cette base + une cuillère d’huile d’olive + une cuillère de vinaigre. Pour les poêlées, on fait revenir les légumes dans cette base. Et vous trouverez sûrement d’autres utilités ! Ça se conserve un mois au frigo.

Base ail - persil

 

La menthe. J’ai réalisé deux choses avec ma menthe. D’abord, un pesto à la menthe. L’idée originale vient de cette recette que j’ai modifiée car je voulais du salé et aussi parce que je n’ai pas de pignon. J’ai séparé les queues des feuilles pour ne conserver que ces dernières ( à peu près 40 grammes de feuilles ). Après les avoir lavées, je les ai mixées avec 40 grammes de graines de courge. J’ai pressé deux petits citrons verts dessus, rajouté une pincée de sel et deux tours de moulin de poivre rouge puis j’ai mis le tout dans un petit bocal et j’ai recouvert d’huile d’olive. C’est très bon et ça n’a rien à envier au pesto classique avec pignon et basilic ( et c’est une Niçoise qui le dit ).

Pesto original à la menthe

Mais avec ça il me restait encore de la menthe. J’ai regardé ICI comment je pouvais la conserver. Le réfrigérateur, pas possible car trop court. Il me restait la congélation ou le séchage. La première option me semblait attrayante : facile, rapide et ça conserve bien le goût. Mais je suis tombée encore sur Passeport santéqui me dit que la menthe séchée a de bien meilleures propriétés ( ou alors c’est moi qui ne comprends pas les chiffres, c’est aussi très probable ). Du coup, j’ai opté pour le séchage. Hors de question, toutefois, de laisser mes feuilles au soleil : avec la pollution et la poussière qu’il y a par ici, ça me semblait suicidaire. Restaient le micro-ondes ( plus rapide, mais des cas d’incendie de micro-ondes avaient été rapportés… à tous les coups ça serait tombé sur moi, j’ai préféré m’abstenir ) et le four. Tout (re)commence par la séparation des feuilles, leur lavage et ensuite on les étale sur la plaque du four. Je n’avais que du papier d’alu, mais je vous le déconseille car ça colle… mieux vaut utiliser le tissu à moustiquaire conseillé ( mais j’aimerais bien savoir où vous le trouver !! ). J’ai d’abord allumé mon four à 160° en me disant : dès qu’il est chaud, j’éteins, je mets les feuilles et je laisse. Sauf que c’était trop chaud, j’ai été obligée d’ouvrir la porte, le four a vite refroidi… Le travail n’était fait qu’à moitié. J’ai refait une autre tentative : four allumé à 125° ( c’est le minimum de ma gazinière à l’ancienne ), au bout de 5 minutes ( l’intérieur est chaud, mais pas la porte ) j’éteins, je place les feuilles et je coince une pince à linge dans l’ouverture pour que l’air passe mais sans refroidir le four trop vite. C’était parfait en une demi-heure !

Les feuille fraiches

 

Les feuilles séchées

 

Et c'est dans le pot !

Publicités
 

2 Responses to “Mon deuxième panier bio, ou que faire des fines herbes ?”

  1. PandaVG Says:

    Ah c’est génial d’avoir fait un article pour ne plus perdre nos herbes! Merci! Je cherchais justement comment ne plus perdre les feuilles de menthe (parce que bien que j’aime ça j’ai du mal à tout manger en si peu de temps).

  2. Je suis contente que ça puisse servir ! Je ne suis pas une grande cuisinière et mes articles n’arrivent pas à la cheville de ceux des blogs de cuisine végé, mais pour les petites astuces, je pense que je tiens la route ^^


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s